Le styliste de Beyoncé sort une collection de tissus parfaite pour le printemps

La récente collaboration de Giles Deacon avec Sanderson s’érige en une célébration du patrimoine britannique, teintée d’une excentricité des plus remarquables.

Bien souvent, les moments de design les plus exceptionnels naissent d’une union avec le monde de la mode. À titre d’exemple, la dernière collection de textiles et de papiers peints de Sanderson, fruit d’une collaboration avec le couturier britannique Giles Deacon.

A lire aussi: 15 idées déco pour pimenter les murs de votre cuisine

L’empreinte stylistique de ce dernier s’étend sur des décennies, avec de prestigieuses haltes chez Bottega Veneta et Gucci, tandis que ses créations ornent les collections permanentes du Metropolitan Museum of Art à New York (MoMA) et du Victoria and Albert Museum à Londres. Son œuvre, mêlant élégance et humour, a trouvé écho chez des icônes telles que Cate Blanchett et Sarah Jessica Parker. Plus récemment, Giles Deacon a conçu une tenue pour la tournée Renaissance World Tour de Beyoncé, tout en façonnant de multiples pièces pour sa compagne de vie, la talentueuse actrice de Game of Thrones Gwendoline Christie.

Inspirations communes

Bien que Giles Deacon soit avant tout reconnu en tant que créateur de mode, il possède également des compétences en illustration, une expertise qu’il a mise à profit dans sa collaboration avec Sanderson. Les motifs qui en résultent évoquent avec subtilité l’histoire commune des deux créateurs: les motifs à rayures Aperignon, par exemple, sont une constante dans l’œuvre du couturier britannique, tandis que Lakeland Paradis revisite une floraison d’archives. D’autres créations fusionnent les éléments distincts du duo créatif, tel que Wilsford, une illusion d’optique inspirée par les papiers peints de l’histoire séculaire de Sanderson, ici réinterprétée par Giles Deacon sous la forme de nœuds pastel dévalant en cascade.

Ce qui distingue avant tout cette collection, c’est assurément son esprit ludique. Une excentricité émane de manière subtile des motifs, à l’instar d’Oology Portal, un papier peint orné d’images d’œufs disposés en une juxtaposition singulière, ou encore Pygmalion, une fresque qui intègre coquillages, bulbes d’ail et artichauts dans un style baroque. Vous aspirez à insuffler une touche de cette esthétique inimitable chez vous? Cette collection de plus de 30 nouveaux tissus et papiers peints est à présent accessible aux clients professionnels.

A lire aussi: Transformer facilement sa maison en havre de modernité

Autrice: Helena Madden
Cet article a été traduit en français et adapté pour la Suisse après avoir initialement été publié sur 
elledecor.com. Retrouvez tous les autres articles de cette édition sur le site web officiel.

Tags : Maison · Luxe

La récente collaboration de Giles Deacon avec Sanderson s’érige en une célébration du patrimoine britannique, teintée d’une excentricité des plus remarquables.

Bien souvent, les moments de design les plus exceptionnels naissent d’une union avec le monde de la mode. À titre d’exemple, la dernière collection de textiles et de papiers peints de Sanderson, fruit d’une collaboration avec le couturier britannique Giles Deacon.

A lire aussi: 15 idées déco pour pimenter les murs de votre cuisine

L’empreinte stylistique de ce dernier s’étend sur des décennies, avec de prestigieuses haltes chez Bottega Veneta et Gucci, tandis que ses créations ornent les collections permanentes du Metropolitan Museum of Art à New York (MoMA) et du Victoria and Albert Museum à Londres. Son œuvre, mêlant élégance et humour, a trouvé écho chez des icônes telles que Cate Blanchett et Sarah Jessica Parker. Plus récemment, Giles Deacon a conçu une tenue pour la tournée Renaissance World Tour de Beyoncé, tout en façonnant de multiples pièces pour sa compagne de vie, la talentueuse actrice de Game of Thrones Gwendoline Christie.

Inspirations communes

Bien que Giles Deacon soit avant tout reconnu en tant que créateur de mode, il possède également des compétences en illustration, une expertise qu’il a mise à profit dans sa collaboration avec Sanderson. Les motifs qui en résultent évoquent avec subtilité l’histoire commune des deux créateurs: les motifs à rayures Aperignon, par exemple, sont une constante dans l’œuvre du couturier britannique, tandis que Lakeland Paradis revisite une floraison d’archives. D’autres créations fusionnent les éléments distincts du duo créatif, tel que Wilsford, une illusion d’optique inspirée par les papiers peints de l’histoire séculaire de Sanderson, ici réinterprétée par Giles Deacon sous la forme de nœuds pastel dévalant en cascade.

Ce qui distingue avant tout cette collection, c’est assurément son esprit ludique. Une excentricité émane de manière subtile des motifs, à l’instar d’Oology Portal, un papier peint orné d’images d’œufs disposés en une juxtaposition singulière, ou encore Pygmalion, une fresque qui intègre coquillages, bulbes d’ail et artichauts dans un style baroque. Vous aspirez à insuffler une touche de cette esthétique inimitable chez vous? Cette collection de plus de 30 nouveaux tissus et papiers peints est à présent accessible aux clients professionnels.

A lire aussi: Transformer facilement sa maison en havre de modernité

Autrice: Helena Madden
Cet article a été traduit en français et adapté pour la Suisse après avoir initialement été publié sur 
elledecor.com. Retrouvez tous les autres articles de cette édition sur le site web officiel.

Tags : Maison · Luxe