MET Gala 2024: Tyla et sa robe en sable étaient les véritables stars de la soirée

7 mai · Modifié · ELLE Rédaction

Sculptée directement sur ses formes, la robe de Balmain fait le tour du Web.

La vidéo de la chanteuse sud-africaine Tyla, qui se fait aider par quatre hommes à monter les escaliers du MET lors du Gala 2024, fait le tour du Web. Et une pluie de commentaires. Car la robe que portait la célébrité le soir du 6 mai – une sculpture signée Balmain – ne lui permettait pas d’alterner ses jambes d’un pas à l’autre. Elle avait besoin d’aide.

A lire aussi: MET Gala 2024: 16 tenues incroyables qui ont marqué la soirée

Ce vêtement, une réflexion sur le concept du temps tel que Ballard l’a écrit dans la nouvelle The Garden of Time (1962) (source d’inspiration à la fois pour l’événement et pour l’exposition), a été sculpté directement sur le corps de l’artiste, comme si l’argile était une seconde peau. Sans bretelles et avec sa coupe sirène, la robe arborait une importante traîne, ornée de détails brillants. Et, qu’on le veuille ou non, c’est une (vraie) œuvre sculpturale. Des clous en sable et en cristal ont été pressés sur un tissu qui épouse parfaitement la silhouette de l’étoile, pour mettre en valeur chaque forme (parfait).

A lire aussi: Défilé Balmain 2024: l’hymne à la tradition africaine dont la Haute couture avait besoin

Enfin, pour compléter le look, Tyla a présenté la pochette en forme de sablier de la Maison française, qui fait donc clairement référence au temps qui passe. La chanteuse a déclaré à la presse que pour son premier MET Gala, elle adorait l’idée folle de porter une robe aussi créative et non conventionnelle. Pour définir le tableau, le directeur artistique de Balmain, Olivier Rousteing, a également porté pour l’occasion un t-shirt en sable avec son propre visage

Autrice: Alessia Musillo
Cet article a été traduit en français et adapté pour la Suisse après avoir initialement été publié sur 
elledecor.com/it. Retrouvez tous les autres articles de cette édition sur le site web officiel.

Tags : people · etats-unis · événement

Sculptée directement sur ses formes, la robe de Balmain fait le tour du Web.

La vidéo de la chanteuse sud-africaine Tyla, qui se fait aider par quatre hommes à monter les escaliers du MET lors du Gala 2024, fait le tour du Web. Et une pluie de commentaires. Car la robe que portait la célébrité le soir du 6 mai – une sculpture signée Balmain – ne lui permettait pas d’alterner ses jambes d’un pas à l’autre. Elle avait besoin d’aide.

A lire aussi: MET Gala 2024: 16 tenues incroyables qui ont marqué la soirée

Ce vêtement, une réflexion sur le concept du temps tel que Ballard l’a écrit dans la nouvelle The Garden of Time (1962) (source d’inspiration à la fois pour l’événement et pour l’exposition), a été sculpté directement sur le corps de l’artiste, comme si l’argile était une seconde peau. Sans bretelles et avec sa coupe sirène, la robe arborait une importante traîne, ornée de détails brillants. Et, qu’on le veuille ou non, c’est une (vraie) œuvre sculpturale. Des clous en sable et en cristal ont été pressés sur un tissu qui épouse parfaitement la silhouette de l’étoile, pour mettre en valeur chaque forme (parfait).

A lire aussi: Défilé Balmain 2024: l’hymne à la tradition africaine dont la Haute couture avait besoin

Enfin, pour compléter le look, Tyla a présenté la pochette en forme de sablier de la Maison française, qui fait donc clairement référence au temps qui passe. La chanteuse a déclaré à la presse que pour son premier MET Gala, elle adorait l’idée folle de porter une robe aussi créative et non conventionnelle. Pour définir le tableau, le directeur artistique de Balmain, Olivier Rousteing, a également porté pour l’occasion un t-shirt en sable avec son propre visage

Autrice: Alessia Musillo
Cet article a été traduit en français et adapté pour la Suisse après avoir initialement été publié sur 
elledecor.com/it. Retrouvez tous les autres articles de cette édition sur le site web officiel.

Tags : people · etats-unis · événement