Ce clip où Taylor Swift porte la rayonnante marque suisse YVY

La griffe zurichoise spécialisée dans le cuir a révélé mardi avoir sublimé l’une des tenues de la star mondiale. Depuis bientôt dix ans, de nombreuses autres célébrités succombent au charme bouillonnant de ses créations.

C’était il y a quelques années. Et pourtant, la fierté d’YVY est toujours aussi présente. Particulièrement ces derniers jours rythmés par une exaltation absolue à Zurich, sa ville d’origine, suite à la venue de Taylor Swift. Cette dernière y est en effet de passage, de mardi 9 à mercredi 10 juillet, à l’occasion de sa tournée monumentale, l’Era’s Tour, attirant sur place plus de 50’000 Swifties.

A lire aussi: Ces célébrités qui ont succombé à la création suisse en 2023

Une frénésie qui a donc poussé la marque zurichoise à se montrer un brin nostalgique mardi. YVY a alors révélé sur ses réseaux sociaux, que, sept ans plus tôt, la star américaine s’était affichée avec ses créations. Plus précisément dans le cadre du clip Look What You Made Me Do (2017) où la pop star pulvérise à coup de punchlines et scénographie noire l’ensemble de ses rivaux dans l’industrie musicale.

Deux séduisant accessoires

Pour sublimer cette puissante et ténébreuse aura, le styliste de Taylor Swift, Joseph Cassell Falconer, avait choisi de lui faire porter deux bracelets en cuir signés YVY. L’un, bordeaux, destiné à ses mains et dont les lanières entrelacées par des rivets dorés forment un jouissif motif géométrique complexe. L’autre, noir, enserrant ses poignets, captivant par son design industriel et épuré.

Selon YVY, Taylor Swift n’est pas la seule à avoir succomber à ces deux accessoires. La chanteuse américaine Shakira les aurait également portés au cours de sa carrière. A ceux voulant se procurer ces archives, quelques dernières pièces sont encore disponibles en magasin (non en ligne), a annoncé la marque. Prix affichés: 180 CHF la pièce, 280 CHF pour un lot de deux.

De Lady Gaga à Monica Bellucci

Outre ces deux stars, la griffe fondée en 2015 par Yvonne Reichmuth fait en réalité pâlir d’envie nombre de célébrités. De Lady Gaga à Cardi B, jusqu’à Monica Bellucci et Alicia Keys ou encore Billie Eilish voire Kylie Jenner, les harnais, ceintures, ou encore chokers en cuir de la Zurichoise de 37 ans séduisent à l’échelle internationale certes pour leurs lignes structurales, mais surtout grâce à leur allure emplie de personnalité aussi torride que sophistiquée. Définitivement, les créations d’YVY se détachent de la simple notion d’accessoire, devenant sans encombre les pièces maîtresses de tout look.

Après avoir complété sa formation en design de mode au sein de la prestigieuse Université des arts de Zurich, Yvonne Reichmuth a travaillé avec plusieurs marques et designers renommés, dont Swarovski, L’Oréal et Maurice Lacroix, avant de se lancer à la tête de son propre atelier de couture. Reconnue pour son engagement envers la durabilité et l’éthique dans la production de ses collections, la Suissesse a ouvert dans la capitale économique (Dufourstrasse 31) sa première boutique en avril 2024.

Tags : Zurich · people · Suisse

La griffe zurichoise spécialisée dans le cuir a révélé mardi avoir sublimé l’une des tenues de la star mondiale. Depuis bientôt dix ans, de nombreuses autres célébrités succombent au charme bouillonnant de ses créations.

C’était il y a quelques années. Et pourtant, la fierté d’YVY est toujours aussi présente. Particulièrement ces derniers jours rythmés par une exaltation absolue à Zurich, sa ville d’origine, suite à la venue de Taylor Swift. Cette dernière y est en effet de passage, de mardi 9 à mercredi 10 juillet, à l’occasion de sa tournée monumentale, l’Era’s Tour, attirant sur place plus de 50’000 Swifties.

A lire aussi: Ces célébrités qui ont succombé à la création suisse en 2023

Une frénésie qui a donc poussé la marque zurichoise à se montrer un brin nostalgique mardi. YVY a alors révélé sur ses réseaux sociaux, que, sept ans plus tôt, la star américaine s’était affichée avec ses créations. Plus précisément dans le cadre du clip Look What You Made Me Do (2017) où la pop star pulvérise à coup de punchlines et scénographie noire l’ensemble de ses rivaux dans l’industrie musicale.

Deux séduisant accessoires

Pour sublimer cette puissante et ténébreuse aura, le styliste de Taylor Swift, Joseph Cassell Falconer, avait choisi de lui faire porter deux bracelets en cuir signés YVY. L’un, bordeaux, destiné à ses mains et dont les lanières entrelacées par des rivets dorés forment un jouissif motif géométrique complexe. L’autre, noir, enserrant ses poignets, captivant par son design industriel et épuré.

Selon YVY, Taylor Swift n’est pas la seule à avoir succomber à ces deux accessoires. La chanteuse américaine Shakira les aurait également portés au cours de sa carrière. A ceux voulant se procurer ces archives, quelques dernières pièces sont encore disponibles en magasin (non en ligne), a annoncé la marque. Prix affichés: 180 CHF la pièce, 280 CHF pour un lot de deux.

De Lady Gaga à Monica Bellucci

Outre ces deux stars, la griffe fondée en 2015 par Yvonne Reichmuth fait en réalité pâlir d’envie nombre de célébrités. De Lady Gaga à Cardi B, jusqu’à Monica Bellucci et Alicia Keys ou encore Billie Eilish voire Kylie Jenner, les harnais, ceintures, ou encore chokers en cuir de la Zurichoise de 37 ans séduisent à l’échelle internationale certes pour leurs lignes structurales, mais surtout grâce à leur allure emplie de personnalité aussi torride que sophistiquée. Définitivement, les créations d’YVY se détachent de la simple notion d’accessoire, devenant sans encombre les pièces maîtresses de tout look.

Après avoir complété sa formation en design de mode au sein de la prestigieuse Université des arts de Zurich, Yvonne Reichmuth a travaillé avec plusieurs marques et designers renommés, dont Swarovski, L’Oréal et Maurice Lacroix, avant de se lancer à la tête de son propre atelier de couture. Reconnue pour son engagement envers la durabilité et l’éthique dans la production de ses collections, la Suissesse a ouvert dans la capitale économique (Dufourstrasse 31) sa première boutique en avril 2024.

Tags : Zurich · people · Suisse