Maxim’s à Paris: la renaissance d’un lieu mythique

21 décembre 2023 · Anouk Julien-Blanco

Il y a une nouvelle qui excite tous les happy few de la planète: la réouverture de l’institution parisienne Maxim’s depuis octobre. Repris par le groupe français Paris Society, ce hot spot, qui s’est offert un lifting, rayonne déjà. ELLE Suisse a (re)découvert ce lieu à part. Récit d’une folle soirée!

Les plus grandes stars ont fait un jour un stop chez Maxim’s. Jacky Kennedy, Mick Jagger ou encore Andy Warhol et les maisons de mode les plus prestigieuses comme Prada ont déjà défilé dans ce haut lieu des soirées mondaines. 130 ans après sa création et après être passée entre les mains du couturier Pierre Cardin, la devanture rouge de la rue Royale, entre Madeleine et Concorde, est de nouveau flamboyante.

Lieu revampé

C’est fin octobre 2023 que Maxim’s a rouvert ses portes. Le cachet « Belle époque » de l’établissement a été conservé mais les espaces ont été repensés et modernisés par la décoratrice Cordelia de Castellane. Les portes en bois, les miroirs biseautées, les luminaires en pâte de verre, les vitraux et les tables nappées de blanc sont toujours d’actualité. C’est Paris Society, filiale du groupe Accor et dirigée par Laurent de Gourcuff, connu pour sa restauration chic et branchée, qui va désormais continuer à écrire la légende de ce QG historique.

Cuisine bourgeoise

On vient déjeuner, dîner et faire la fête. Au menu? De grands classiques de la cuisine bourgeoise comme des cuisses de grenouille au beurre persillé, une tarte fine aux champignons, un tournedos Rossini, du homard à l’américaine, des linguines au caviar ou encore une sole Albert. La carte des desserts a été confiée au chef pâtissier Yann Couvreur qui propose une farandole de douceurs sucrées. On retient notamment la mousse au chocolat soufflé et les crêpes Suzette.

Soirée festive

À noter, chaque soir une programmation musicale est proposée, avec sur scène, des chanteurs live qui assurent l’ambiance. Après avoir dîné et siroté quelques cocktails de la maison, les clients se déhanchent sur le danceflloor jusqu’au bout de la nuit. Maxim’s a d’autres points forts. Plusieurs étages offrent différents espaces. Un bar, des salons qui seront bientôt à la location pour des évènements privés ou encore un rooftop avec un fumoir ultra convivial.

Tags : Luxe · haute couture · paris

Il y a une nouvelle qui excite tous les happy few de la planète: la réouverture de l’institution parisienne Maxim’s depuis octobre. Repris par le groupe français Paris Society, ce hot spot, qui s’est offert un lifting, rayonne déjà. ELLE Suisse a (re)découvert ce lieu à part. Récit d’une folle soirée!

Les plus grandes stars ont fait un jour un stop chez Maxim’s. Jacky Kennedy, Mick Jagger ou encore Andy Warhol et les maisons de mode les plus prestigieuses comme Prada ont déjà défilé dans ce haut lieu des soirées mondaines. 130 ans après sa création et après être passée entre les mains du couturier Pierre Cardin, la devanture rouge de la rue Royale, entre Madeleine et Concorde, est de nouveau flamboyante.

Lieu revampé

C’est fin octobre 2023 que Maxim’s a rouvert ses portes. Le cachet « Belle époque » de l’établissement a été conservé mais les espaces ont été repensés et modernisés par la décoratrice Cordelia de Castellane. Les portes en bois, les miroirs biseautées, les luminaires en pâte de verre, les vitraux et les tables nappées de blanc sont toujours d’actualité. C’est Paris Society, filiale du groupe Accor et dirigée par Laurent de Gourcuff, connu pour sa restauration chic et branchée, qui va désormais continuer à écrire la légende de ce QG historique.

Cuisine bourgeoise

On vient déjeuner, dîner et faire la fête. Au menu? De grands classiques de la cuisine bourgeoise comme des cuisses de grenouille au beurre persillé, une tarte fine aux champignons, un tournedos Rossini, du homard à l’américaine, des linguines au caviar ou encore une sole Albert. La carte des desserts a été confiée au chef pâtissier Yann Couvreur qui propose une farandole de douceurs sucrées. On retient notamment la mousse au chocolat soufflé et les crêpes Suzette.

Soirée festive

À noter, chaque soir une programmation musicale est proposée, avec sur scène, des chanteurs live qui assurent l’ambiance. Après avoir dîné et siroté quelques cocktails de la maison, les clients se déhanchent sur le danceflloor jusqu’au bout de la nuit. Maxim’s a d’autres points forts. Plusieurs étages offrent différents espaces. Un bar, des salons qui seront bientôt à la location pour des évènements privés ou encore un rooftop avec un fumoir ultra convivial.

Tags : Luxe · haute couture · paris