Pourquoi tout le monde craque pour les lampes « mushroom »

14 mars · Modifié · ELLE Rédaction

Depuis un certain temps, c’est l’une des plus grandes tendances en matière de déco d’intérieur et est même devenue la lampe la plus vendue dans les magasins de design.

Si vous êtes un lecteur assidu des articles dédiés à la décoration intérieure, il ne vous aura pas échappé que la vénérable lampe « mushroom » (ou « champignon ») a conquis son espace au sein de nombreuses demeures. Son esthétique s’épanouit au travers de motifs excentriques et de teintes éclatantes et redonne du style au aux meubles captivants en donnant notamment un éclairage des plus éclectiques. Parmi nos pièces d’ornementation rétro préférées, cet artefact lumineux, arboré avec éclat notamment dans les années 1970 par des artisans tels que Vetri et Louis Poulsen, jouit aujourd’hui d’une popularité inébranlable.

A lire aussi: 15 idées déco pour pimenter les murs de votre cuisine

L’utile à l’agréable

Que vous soyez un fervent amateur du vintage ou que votre inclination pour celui-ci soit plus mitigée, l’irrésistible charme de la lampe Mushroom saura indubitablement vous séduire. Son abat-jour délicieusement incurvé prodigue un effet lumineux captivant, engendrant instantanément une atmosphère chaleureuse, intime et confortable. Cette ravissante création lumineuse s’intègre harmonieusement dans tous les recoins de votre intérieur, que ce soit dans la cuisine, le salon, la chambre, le hall, voire sur une table à la place des traditionnelles bougies. Même lorsqu’elle est éteinte, la lampe champignon revêt le rôle parfait d’accessoire déco pour sublimer votre espace intérieur.

A lire aussi: 9 irrésistibles objets tubulaires pour une déco chic et ludique

Autrice: Door Marjolein Stormezand
Cet article a été traduit en français et adapté pour la Suisse après avoir initialement été publié sur 
elle.com/nl Retrouvez tous les autres articles de cette édition sur le site web officiel.

Tags : Art · Design · rétro · lampe

Depuis un certain temps, c’est l’une des plus grandes tendances en matière de déco d’intérieur et est même devenue la lampe la plus vendue dans les magasins de design.

Si vous êtes un lecteur assidu des articles dédiés à la décoration intérieure, il ne vous aura pas échappé que la vénérable lampe « mushroom » (ou « champignon ») a conquis son espace au sein de nombreuses demeures. Son esthétique s’épanouit au travers de motifs excentriques et de teintes éclatantes et redonne du style au aux meubles captivants en donnant notamment un éclairage des plus éclectiques. Parmi nos pièces d’ornementation rétro préférées, cet artefact lumineux, arboré avec éclat notamment dans les années 1970 par des artisans tels que Vetri et Louis Poulsen, jouit aujourd’hui d’une popularité inébranlable.

A lire aussi: 15 idées déco pour pimenter les murs de votre cuisine

L’utile à l’agréable

Que vous soyez un fervent amateur du vintage ou que votre inclination pour celui-ci soit plus mitigée, l’irrésistible charme de la lampe Mushroom saura indubitablement vous séduire. Son abat-jour délicieusement incurvé prodigue un effet lumineux captivant, engendrant instantanément une atmosphère chaleureuse, intime et confortable. Cette ravissante création lumineuse s’intègre harmonieusement dans tous les recoins de votre intérieur, que ce soit dans la cuisine, le salon, la chambre, le hall, voire sur une table à la place des traditionnelles bougies. Même lorsqu’elle est éteinte, la lampe champignon revêt le rôle parfait d’accessoire déco pour sublimer votre espace intérieur.

A lire aussi: 9 irrésistibles objets tubulaires pour une déco chic et ludique

Autrice: Door Marjolein Stormezand
Cet article a été traduit en français et adapté pour la Suisse après avoir initialement été publié sur 
elle.com/nl Retrouvez tous les autres articles de cette édition sur le site web officiel.

Tags : Art · Design · rétro · lampe