Le Pavillon Henri IV, hôtel chargé d’histoire pour un week-end d’exception

A moins de quatre heures de la Suisse, cap sur Saint-Germain-en-Laye auréolé de son passé royal, pour un séjour inoubliable au Pavillon Henri IV.

Nichée dans l’écrin verdoyant de la forêt de Saint-Germain-en-Laye, la ville royale séduit avant tout par son patrimoine historique unique. Le Pavillon Henri IV, témoin privilégié de cette noblesse, est aujourd’hui un hôtel de luxe alliant passé glorieux et confort moderne.

Jadis partie intégrante du Château-Neuf voulu par François 1er, cette bâtisse a été le théâtre de la naissance de Louis XIV. Après bien des remous, notamment pendant la Révolution française où il échappe miraculeusement à la destruction, ce pavillon a connu de multiples vies, chacune plus riche que la précédente. Transformé en café, en restaurant puis en hôtel, le Pavillon a été le refuge de l’état-major allemand pendant le siège de Paris en 1870 et a vu des figures telles que Victor Hugo et George Sand griffonner leurs noms dans son livre d’or. C’est un lieu d’inspiration où Dumas et Offenbach ont, dit-on, laissé libre cours à leur imagination.

A lire aussi: The Peninsula Paris: le spot parfait pour se ressourcer

Entre tradition et modernité

L’hôtel Pavillon Henri IV d’aujourd’hui est une demeure qui marie admirablement l’authenticité et la modernité. Sous l’égide de son propriétaire actuel, Charles-Éric Hoffmann, l’établissement, classé monument historique pour sa remarquable façade et son dôme, a été sublimé par une décoration élégante et chaleureuse. Il abrite 42 chambres, un restaurant et des salles de réception.

A lire aussi: Ce road trip au cœur du terroir français est tout ce dont vous avez besoin

Sa réputation ne se limite pas à son architecture: sa table est une célébration de la gastronomie française. Les pommes soufflées y ont été inventées par hasard en 1837 par Jean-Louis-François Collinet à l’origine également de la fameuse sauce béarnaise. Aujourd’hui, le chef Eric Lurthy perpétue cet héritage en proposant une cuisine raffinée et généreuse, privilégiant les produits du terroir dans une démarche écoresponsable.

L’adresse bucolique par excellence

Le Pavillon Henri IV est sans nul doute le point de départ idéal pour explorer Saint-Germain-en-Laye. Entre la forêt pour des balades vivifiantes et le centre-ville animé par le marché du samedi et la visite du château devenu Musée d’Archéologie Nationales, les occupations ne manquent pas. En résumé, que l’on soit passionné d’histoire, gourmet ou simplement en quête d’évasion, cet endroit offre une échappée hors du temps aux portes de Paris.

Tags : Livre · histoire · france

A moins de quatre heures de la Suisse, cap sur Saint-Germain-en-Laye auréolé de son passé royal, pour un séjour inoubliable au Pavillon Henri IV.

Nichée dans l’écrin verdoyant de la forêt de Saint-Germain-en-Laye, la ville royale séduit avant tout par son patrimoine historique unique. Le Pavillon Henri IV, témoin privilégié de cette noblesse, est aujourd’hui un hôtel de luxe alliant passé glorieux et confort moderne.

Jadis partie intégrante du Château-Neuf voulu par François 1er, cette bâtisse a été le théâtre de la naissance de Louis XIV. Après bien des remous, notamment pendant la Révolution française où il échappe miraculeusement à la destruction, ce pavillon a connu de multiples vies, chacune plus riche que la précédente. Transformé en café, en restaurant puis en hôtel, le Pavillon a été le refuge de l’état-major allemand pendant le siège de Paris en 1870 et a vu des figures telles que Victor Hugo et George Sand griffonner leurs noms dans son livre d’or. C’est un lieu d’inspiration où Dumas et Offenbach ont, dit-on, laissé libre cours à leur imagination.

A lire aussi: The Peninsula Paris: le spot parfait pour se ressourcer

Entre tradition et modernité

L’hôtel Pavillon Henri IV d’aujourd’hui est une demeure qui marie admirablement l’authenticité et la modernité. Sous l’égide de son propriétaire actuel, Charles-Éric Hoffmann, l’établissement, classé monument historique pour sa remarquable façade et son dôme, a été sublimé par une décoration élégante et chaleureuse. Il abrite 42 chambres, un restaurant et des salles de réception.

A lire aussi: Ce road trip au cœur du terroir français est tout ce dont vous avez besoin

Sa réputation ne se limite pas à son architecture: sa table est une célébration de la gastronomie française. Les pommes soufflées y ont été inventées par hasard en 1837 par Jean-Louis-François Collinet à l’origine également de la fameuse sauce béarnaise. Aujourd’hui, le chef Eric Lurthy perpétue cet héritage en proposant une cuisine raffinée et généreuse, privilégiant les produits du terroir dans une démarche écoresponsable.

L’adresse bucolique par excellence

Le Pavillon Henri IV est sans nul doute le point de départ idéal pour explorer Saint-Germain-en-Laye. Entre la forêt pour des balades vivifiantes et le centre-ville animé par le marché du samedi et la visite du château devenu Musée d’Archéologie Nationales, les occupations ne manquent pas. En résumé, que l’on soit passionné d’histoire, gourmet ou simplement en quête d’évasion, cet endroit offre une échappée hors du temps aux portes de Paris.

Tags : Livre · histoire · france